• Aporia Culture

Les vies à ne pas voler #19 : Isabelle Dethan

Pour la 19e chronique, c'est Isabelle Dethan qui se prête au jeu de l'interview.

Autrice de BD, scénariste et dessinatrice, Isabelle démarre sa carrière en remportant le Prix Alph'Art Avenir au Festival BD d'Angoulême en 1992. Elle démarre avec 2 séries : Mémoire de sable (3 tomes) et Le roi Cyclope (3 tomes) publiées aux éditions Delcourt.

Puis passionnée d'Histoire et plus particulièrement d'Antiquité et d'Egypte ancienne, Isabelle se spécialise dans les aventures historiques : Sur les Terres d'Horus (8 tomes), Khéti, fils du Nil (une série pour les plus jeunes, 4 tomes), Les ombres du Styx (4 tomes), Le tombeau d'Alexandre (avec Julien Maffre au dessin, 3 volumes)...

Elle participe à plusieurs autres collections historiques, comme J'ai tué... chez Vents d'Ouest, et des séries localisées en Aquitaine publiées par Eidola.

Vivant à Angoulême, elle travaille habituellement à l'Atelier du Marquis avec d'autres auteurs. En janvier, elle venait de démarrer une nouvelle série, cette fois publiée chez Dargaud, Le Roi de paille qui promet une belle aventure égyptienne avec en toile de fond une réflexion sur la place des femmes au temps des Pharaons. Ses aquarelles nous font voyager...


1. Confinée depuis 8 semaines, comment gérez-vous cette période en tant que professionnelle ?


Je suis autrice : le confinement n'a pas changé grand chose pour moi, je termine tranquillement la seconde partie du Roi de Paille à mon bureau, à la maison, comme je le fais les samedis et dimanches, en temps normal (oui, je bosse tous les jours !). Mes enfants sont là, mais ils sont grands, ils se gèrent tout seuls...

La seule chose qui me manque, c'est l'Atelier du Marquis, où je travaille habituellement, en compagnie de plusieurs autres auteurs : ne plus les voir, et ne plus avoir accès au matériel (scanner, photocopieuse, etc.) est compliqué.


2. Est-ce que cela génère des soucis, des annulations, des pauses ?


J'ai de la chance, comparé à beaucoup d'autres auteurs : mon album en cours a juste été repoussé, mais je continue à être payée au rythme de la réalisation de mes planches. Je n'avais pas beaucoup d'animations ou de travaux de commande pour le printemps, donc je n'ai pas eu de grosses pertes financières. Mais je m'inquiète sur les répercussions possibles sur le long terme : il y aura certainement moins de demandes dans l'année qui vient (les années qui viennent?), et quid des projets futurs, si les éditeurs reportent massivement leurs sorties (ce qui est compréhensible, ne serait-ce que pour des questions de visibilité) ?


3. Quelles activités continuez-vous à exercer ? Sur quoi vous concentrez-vous ?


Heu... ? Professionnellement ? Comme je le disais, je travaille sur mon album, je vis avec Neith, Sennedjem, Amel et Nabuchodonosor. Sinon, je m'échappe sur d'autres projets, je cuisine, j'expérimente l'ortie et la pâquerette comme ingrédients, je me suis mise au potager (j'ai la chance d'avoir un grand jardin), je m'initie à la permaculture : aller respirer dehors m'est essentiel, je suis de tout cœur avec les confinés sans jardin, ce doit être très dur.


4. Que nous conseillez-vous : comme livre à lire, comme musique à écouter, comme film à regarder ?


Livres : Jean-Philippe Jaworsky, Chasse royale (j'adore !) ; Craig Johnson, tous ses polars ; Pauline Gedge (Le tombeau de Saqqara !!!) ; Amin Maalouf, récemment découvert ; Margaret Atwood.

Musique : je suis très "valeurs sûres" en ce moment : Sting et Mark Knopfler.

Séries : je viens de voir True Détective 3 (génial), et Terror 1 (ne pas regarder la saison 2), Bosch 1 et 2...


Isabelle Dethan Atelier du Marquis Julien Maffre Éditions Delcourt Éditions Delcourt - Jeunesse Dargaud Eidola Éditions Les Éditions Vents d'Ouest Jean-Philippe Jaworski Craig Johnson Amin Maalouf Sting Mark Knopfler True Detective

Aporia Culture

  • YouTube - Cercle blanc

Association loi 1901

Promotion

Evénements

Education artistique

Accompagnement

Abonnez-vous à la newsletter

© 2020 Aporia Culture.