Conférence participative : culture en transition par Elémen'terre

Culture en transitions : le secteur culturel face aux enjeux environnementaux

Conférence citoyenne et participative sur les enjeux environnementaux dans les pratiques culturelles.

Avec Marion Ser, chargée de développement de l'association Elémen'terre.


Mardi 27 septembre à 19h

A Pingpong le Toit à Millau

Gratuit. Ouvert à tous.

Possibilité de s'inscrire au 06 07 11 22 51 ou aporia.culture@gmail.com ou par formulaire en cliquant ici


Conférence ouverte aux professionnel.le.s, bénévoles et tout public.


Nous reviendrons sur les grands enjeux de développement durable et les principales sources d’impacts

environnementaux liés à nos activités culturelles. À la suite de ce temps de sensibilisation, nous restituerons le travail engagé par un groupe d'acteurs culturels du Sud-Aveyron.


Elémen'terre

Créée en 2008, Elémen’terre est une association qui a pour objectif de favoriser les pratiques éco-responsables sur les événements en Occitanie.

Un événement en démarche éco-responsable, c’est un événement qui prend en compte les enjeux environnementaux et sociétaux de sa conception à sa mise en œuvre, et qui tend à réduire son impact environnemental tout en ayant un impact positif sur son territoire et sur la société.

Les actions d'Elémen'terre :

– mutualisation de matériel réutilisable : Gobelets, assiettes et couverts réutilisables ainsi que du matériel complémentaire de type poubelles de tri, porte-badges, cendriers et cendriers de poche,

– accompagnement global des événements à l’éco-responsabilité : conseil, diagnostic, accompagnement, mise en réseau, création de ressources…

– formations à l’éco-responsabilité pour les organisateurs d’événements,

– sensibilisation : animation d’ateliers participatifs d’éducation à l’environnement et au développement durable.

Elle peut travailler avec des événements de tous types : festival, manifestation sportive, repas de quartier, fête d’école, fête de famille…

En cohérence avec la notion d’économie locale et en tenant compte de l’impact environnemental des transports, Elémen’terre a pour vocation d’inscrire son action au niveau régional.


Décarboner la culture

La Culture est au cœur de la société française. Elle emploie 2,2 % de la population active, occupe 2h42 par jour dans l’emploi du temps des Françaises et des Français, et mobilise 4 % environ du budget global des ménages.

Si le secteur de la culture peut transformer nos imaginaires, il transforme aussi directement le réel. Il existe des dépendances mutuelles entre le secteur culturel et de nombreuses activités (agriculture, bâtiment, énergie, mobilité, numérique, transports) qui vont devoir se transformer pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et assurer leur résilience : la culture doit se transformer avec ces activités. Sans prise en compte tant de son rôle que de sa vulnérabilité, la place de la culture dans notre société est en danger. De gré – parce que nous prendrons les bonnes décisions à temps – ou de force – parce que le manque de ressources, particulièrement de pétrole nous y contraindra, les activités carbonées disparaîtront peu à peu de la société. Dans ce contexte, décarboner la culture c’est précisément lui permettre de prendre davantage de place dans nos vies.


Une partie significative des structures culturelles, notamment les établissements publics et privés de plus de 250 employés, doivent réaliser leur bilan carbone. Or, suite à un défaut de connaissance et de formation, ces bilans carbone ne sont pas réalisés ou restent très superficiels : selon l’ADEME, en 2018, seuls 26% des bilans carbone des établissements publics – dont beaucoup de structures culturelles – sont conformes.

D’après un sondage mené en 2020 par Réveil Culture, seuls 12% des acteurs et étudiants du secteur culturel ont reçu une formation aux enjeux énergie-climat et le déplorent. Par ailleurs, avec seulement 0,45 % alloué au développement RSE, le budget du ministère de la culture 2022 de 4 milliards d’euros n’encourage pas la décarbonation du secteur.

Afin de conduire la transformation, le ministère de la Culture doit énoncer des politiques publiques ambitieuses. En premier lieu les professionnels de la culture doivent être formés aux enjeux énergie-climat et les émissions du secteur mesurées.


>Lire le rapport Décarbonons la culture, The Shift Project, 2021


Information pratique

Pingpong le Toit

4bis, rue de la Mégisserie

Au 4e étage de la Maison des entreprises

12100 Millau

>https://pingpong-cowork.com




Cette conférence est organisée par Aporia Culture et Xylm, dans le cadre du programme d'accompagnement des acteurs culturels et artistiques du Sud-Aveyron, les Etablis, soutenu par la DRAC Occitanie et la Région Occitanie.