• Aporia Culture

Les petites lectures #6 : Les esclaves oubliés de Tromelin

Pour fêter l'abolition de l'esclavage (le 27 avril 1848), je vous propose la magnifique BD de Sylvain Savoia Les esclaves oubliés de Tromelin (éd. Dupuis).

Tromelin est un minuscule îlot de sable battu par les vents au milieu de l'Océan Indien. Entre la Réunion et les Seychelles, à 500 km de Madagascar.


En 2003, des techniciens de la station météo de l'île (il n'y a que ça et une piste pour l'avion) trouvent des documents à la Bibliothèque nationale de France, aux Archives nationales et dans des archives départementales. Ils réécrivent l'histoire du naufrage d'un bateau au large de l'île.

En 2006, une équipe d'archéologues se met en place aux côtés de Max Guérout, qui vit actuellement près de Béziers, pour mener des fouilles. En 4 campagnes et 13 ans de fouilles, ils reconstituent le naufrage et découvrent la vie des survivants sur l'île.

En 1761, l'Utile part de l'île Maurice pour Madagascar, avec sa cargaison dont 160 esclaves cachés dans les cales, que le capitaine compte revendre pour augmenter son bénéfice. Or, en s'approchant de trop près de l'île Tromelin, le navire heurte le récif et fait naufrage. 18 marins de l'équipage se noient et les esclaves restent coincés dans les cales. 90 d'entre eux arrivent à s'échapper et rejoindre l'île avec quelques Blancs. Le constat est terrible : l'île est petite, pas d'arbre, que du sable, du vent et des buissons, pas d'eau potable, pas de nourriture. Pourtant, l'aventure sur cette île va durer 15 ans. Les esclaves vont construire un nouveau bateau pour les Blancs, qui rejoindront les terres les plus proches. En 1776, un navire revient sur l'île et retrouve 8 survivants, dont une grand-mère, sa fille et son bébé. C'est de ces témoignages que Sylvain Savoia, qui a suivi la deuxième campagne de fouilles avec l'équipe, imagine la vie de cette famille survivante et la naissance de ce bébé.

La BD alterne le récit de l'histoire fictive de ces trois êtres, mais très fortement nourrie par les recherches, et le récit de l'équipe archéologique sur place, qui tente de découvrir des traces et de comprendre ce qu'il s'est passé. Le lecteur se plonge dans un passé français peu glorieux, mais qu'il nous appartient de connaître et de ne pas reproduire.

Une exposition a été présentée l'année dernière au Musée de l'Homme à Paris, elle devrait poser ses valises dans la région cet automne. Je vous tiendrai au courant...


Sylvain Savoia Éditions Dupuis Inrap RAN

Aporia Culture

  • YouTube - Cercle blanc

Association loi 1901

Promotion

Evénements

Education artistique

Accompagnement

Abonnez-vous à la newsletter

© 2020 Aporia Culture.